Aimé Michel

Le premier mystère est: pourquoi y a-t-il quelque chose plutôt que rien?
Et le deuxième, aussi grand que le premier: pourquoi suis-je là en train de penser?

Le temps pourri

France Catholique − N° 1293 – 24 septembre 1971
Oui, chère Madame qui m’écrivez votre inquiétude, vous avez raison de constater que quelque chose, dans le temps, ne va plus comme jadis. Il est bien vrai que le temps n’est plus ce qu’il était. Il est bien vrai aussi que seuls les paysans (et les savants) peuvent s’en rendre compte. Lire l’article

Matière et mémoire 1971

France Catholique − N° 1255 – 1 janvier 1971
La mémoire est-elle un phénomène moléculaire? Si oui, faut-il donc admettre qu’elle ne relève pas de notre esprit? C’est ce que pensent certains biologistes d’aujourd’hui qui retrouvent ici l’intuition des mystiques pour qui l’esprit est «là ou plus rien ne change». Lire l’article

L’étrange expérience d’Apollo XIV

France Catholique − N° 1285 – 30 juillet 1971
Traditionnellement, la science tend à récuser l’étrange, l’insolite, le mystérieux, au profit du seul réel entrant dans les normes admises. Une telle attitude, aussi bien que l’inverse, pourrait d’ailleurs être taxée d’obscurantisme. Cependant, sur un terrain aussi risqué, il faut s’avancer prudemment: en définitive, la science y conserve tous ses droits et il ne sera possible de statuer qu’après de longues investigations. Lire l’article

Quand les chiffres plébiscitent la famille

France Catholique − N° 1281 – 2 juillet 1971
L’esprit du temps malmène fort le concept d’autorité. La fonction éducatrice relevant de ce principe, on parle aujourd’hui d’autorité parentale – il n’est pas étonnant qu’elle reçoive les coups de la contestation. Mais l’anarchisme ambiant choisit mal ses cibles, ainsi qu’Aimé Michel le démontre ici. Lire l’article