Aimé Michel

Le premier mystère est: pourquoi y a-t-il quelque chose plutôt que rien?
Et le deuxième, aussi grand que le premier: pourquoi suis-je là en train de penser?

Sur un crâne de deux mille siècles

France Catholique − N° 1291 – 10 septembre 1971
Ce n’est nullement le hasard qui semble commander l’évolution de l’atome à l’esprit. Le miracle, selon le mot de saint Augustin, est dans l’ordre d’où l’homme est sorti en polissant peu à peu son être à travers des milliers de siècles d’aventures et de luttes. Cheminement si obscur que Diogène a plus de chances d’y voir clair que la science avec toutes ses lumières. Lire l’article

La noblesse de la main

France Catholique − N° 1285 – 30 juillet 1971
Notre collaborateur Aimé Michel a reçu d’un lecteur une lettre à laquelle il a longuement répondu. L’intérêt de cet échange nous paraissant exceptionnel, nous le publions ici. Lire l’article

La troublante loi de Good

France Catholique − N° 1289 – 27 août 1971
Tout ce qu’il a fait de grand et de moins grand, l’homme l’a d’abord rêvé. Non seulement la raison la plus sage ne nous interdit pas de rêver, mais elle nous y convie. L’essentiel, en rêvant, est de ne pas oublier qu’on rêve. De ne pas dormir debout. Lire l’article

Jean-Paul Sartre au berceau ou comment fabriquer un contestataire

France Catholique − N° 1294 – 1er octobre 1971
En lisant l’excellente revue savante canadienne Critère, je tombe sur ceci, qu’on me permettra de trouver réjouissant : « On constate, suivant les travaux de Piaget, que la genèse des concepts moraux de l’enfant subit un ordre chronologique et que cette genèse peut être affectée par des variables biologiques et socio-culturelles. Lire l’article

Notre chair dans les étoiles

France Catholique − N° 1296 – 15 octobre 1971
Ce crâne humanoïde vieux de 200’000 ans dont j’ai rapporté la découverte par Henri de Lumley dans une récente chronique[1] semble avoir stimulé la réflexion de nos lecteurs. Certains en sont troublés: la science se mêlerait-elle de réfuter Adam et la Genèse? Lire l’article