Aimé Michel

Le premier mystère est: pourquoi y a-t-il quelque chose plutôt que rien?
Et le deuxième, aussi grand que le premier: pourquoi suis-je là en train de penser?

Pascal en cartes perforées

France Catholique − N° 1307 – 31 décembre 1971
Pascal est mort à trente-neuf ans. Ses portraits, son œuvre, son écriture (j’entends l’écriture de sa main), les épisodes de sa vie, les symptômes de sa maladie, ses migraines, tout cela a été étudié. On convient que dans son cas la lame usa le fourreau. Pascal était ce que nos psychologues appellent maintenant un anxieux. Mais fut-il malade parce que anxieux, ou anxieux parce que malade? Lire l’article

Le salut par Éros?

France Catholique − N° 1269 – 9 avril 1971
À en croire Herbert Marcuse, qui est, comme on sait, le prophète des casseurs, Automation et Contestation seraient les deux mamelles de la société future sous le signe d’Éros. La contestation commencerait par casser la société actuelle, puis l’automation se chargerait peu à peu de tout le labeur de l’homme, lequel, enfin oisif, pourrait consacrer sa vie aux seules activités humaines dignes de ce nom, à savoir, celles de la «libido». Lire l’article

Premier berger ou premier troupeau

Découvrir les animaux (Larousse) n° 48 de février 1971
Rien ne nous semble plus naturel que le spectacle d’une Vache dans un pré, ou d’un Cheval sous son cavalier, et plus encore celui de notre Chien familier jouant avec un enfant. Et pourtant, essayons d’imaginer comment cela a pu commencer. Neuf fois sur dix, quiconque entend poser cette question répond qu’au fond rien n’est plus facile que d’apprivoiser un animal sauvage: il suffit de le capturer petit et de l’alimenter. Lire l’article

Le mystérieux triangle

Découvrir les animaux (Larousse) n° 51 de février 1971
Chaque printemps et chaque automne, le triangle volant des grands migrateurs traverse notre ciel, et la même question s’élève toujours dans notre esprit: pourquoi cette formation géométrique?
L’énigme est d’autant plus digne d’attention que, remarquons-le, la géométrie et la régularité sont absentes de toutes les activités de tous les Vertébrés. Lire l’article