Aimé Michel

Le premier mystère est: pourquoi y a-t-il quelque chose plutôt que rien?
Et le deuxième, aussi grand que le premier: pourquoi suis-je là en train de penser?

Ma lyre et moi

Chronique parue dans la revue Atlas Air France n°81 de mars 1973
Vous me croirez si vous voulez, mais j’étais en train de jouer de la lyre.

Or, j’ai horreur de cet instrument. Le seul instrument que je supporte est la corne de brume. Circonstance aggravante, j’étais assis dans la position du lotus sur une étagère de l’épicier, entre deux piles de fromages: à gauche des livarots, à droite des pont-l’évêque. Oh! Je sais qu’on ne me croira pas, mais la vérité, c’est la vérité. Lire l’article

Je démystifie

Chronique parue dans la revue Atlas Air France n°82 d’avril1973
Je viens de lire un livre merveilleux et que j’aurais bien dû connaître plus tôt, car il date de 1930: c’est la fameuse Histoire d’Israël, d’Adolphe Lods[1]

Ce livre est merveilleux par sa fabuleuse érudition. J’ai compté mille neuf cent quatre-vingt-seize notes et renvois, dont certains comptent eux-mêmes jusqu’à cinquante références, ou même davantage. Son épaisseur est d’exactement cinq cent quatre-vingt-quinze pages imprimées en petits caractères. Tout y est examiné: la géographie, la linguistique, l’archéologie, le folklore, les données historiques, économiques, sociales, religieuses d’Israël. Lire l’article

Zinzins et Whatizits

Préface de la bande dessinée de Jacques Lob et Robert Gigi, Ceux venus d’ailleurs, Dargaud (1973).
— Mais enfin, me dit-on souvent, vous qui étudiez les soucoupes volantes depuis 1951, réellement, est-ce que vous y croyez?

Question simple, n’est-ce pas, et à laquelle, après tant de temps, on devrait être capable de répondre par oui ou par non.
Et il est vrai qu’en plus de vingt ans de réflexion, de discussions et d’enquêtes, on ne peut pas ne pas avoir acquis une certaine somme de connaissances, et, soudée sur ces connaissances, une opinion. Lire l’article