Aimé Michel

Le premier mystère est: pourquoi y a-t-il quelque chose plutôt que rien?
Et le deuxième, aussi grand que le premier: pourquoi suis-je là en train de penser?

Pruneaux d’Agen

Arts et Métiers – Septembre-Octobre 1985.
{…} L’ennui avec l’économie mondiale, rongée elle aussi par un mystérieux cancer, c’est qu’on n’a même pas encore réussi à déterminer la voie qui conduit à poser clairement la question. Que faut-il guérir? Le chômage? Le système monétaire? Les budgets? Les balances? Ces maladies sont-elles d’essence différente? L’une d’elles provoque-t-elle toutes les autres? Cachent-elles une autre maladie que l’on n’a pas encore baptisée? Lire l’article

Savoir technique – savoir social

Arts et Métiers – Juin-Juillet 1985.
Les cadres et chefs d’entreprise français voient souvent le processus d’évolution actuel comme une spirale ne conduisant nulle part: il faut investir, emprunter, se serrer la ceinture pour rembourser, et garder son sang-froid en piétinant tandis qu’apparaissent sur le marché des produits plus compétitifs. Lire l’article