Aimé Michel

Le premier mystère est: pourquoi y a-t-il quelque chose plutôt que rien?
Et le deuxième, aussi grand que le premier: pourquoi suis-je là en train de penser?

Un homme en trop

Arts et Métiers n°149 de mai 1990
Zinoviev passe pour un humoriste, tout au moins pour un pamphlétaire paradoxal, et ses propos pour des boutades.
Dans la foule des soviétologues et Kremlinologues, titres qu’il récuse, il est vrai qu’il est seul à dire ce qu’il dit. Exemples tirés de sa dernière interview (Figaro-Magazine, 3 mars 1990, p. 50): Lire l’article