Aimé Michel

Le premier mystère est: pourquoi y a-t-il quelque chose plutôt que rien?
Et le deuxième, aussi grand que le premier: pourquoi suis-je là en train de penser?

Croissance et sécurité

Arts et Métiers de janvier-février 1979
Incroyable que tout ait marché si Parfaitement, s’est exclamé le directeur du Projet Pioneer le 9 décembre dernier, quand le cinquième et dernier appareillage de l’expérience se fût posé sur le sol de Vénus.
Les journaux ont aussi parlé de la «stupeur» des patrons de la N.A.S.A. après cet exploit. Lire l’article

La lentille de Socrate

Arts et Métiers de mars 1979
Vers la fin du XVIe ou au début du XVIIe siècle, un Hollandais, qu’on appellerait maintenant un ingénieur, invente la lunette dite de Galilée, et voilà l’histoire bouleversée. Jupiter laisse voir pour la première fois son système de satellites. Descartes découvre les lois de l’optique. La lunette un peu transformée devient microscope, et la biologie se met en marche. Newton formule la mécanique céleste. Lire l’article

Un homme en trop

Arts et Métiers n°149 de mai 1990
Zinoviev passe pour un humoriste, tout au moins pour un pamphlétaire paradoxal, et ses propos pour des boutades.
Dans la foule des soviétologues et Kremlinologues, titres qu’il récuse, il est vrai qu’il est seul à dire ce qu’il dit. Exemples tirés de sa dernière interview (Figaro-Magazine, 3 mars 1990, p. 50): Lire l’article

La préhistoire spirituelle de l’homme

Arts et Métiers de juillet–août 1977
Jusqu’ici, le passé de l’humanité avant l’écriture n’était connu que de l’extérieur: on trouvait des os dans des cavernes, des dessins, des sculptures. Mais les hommes, auteurs de ces vestiges, à quoi avaient-ils pensé durant leur vie? Lire l’article

La nouvelle physique

Arts et Métiers de juin 1977
Comme on le sait, Einstein n’admit jamais que les équations de la mécanique quantique fussent autre chose qu’un procédé de calcul. Il refusait de croire, selon son expression, «que Dieu joue aux dés». Il entendait par là que, derrière la forme statistique des lois quantiques (supposant l’indétermination réelle des phénomènes élémentaires), il y avait d’autres phénomènes, encore inconnus certes, mais obéissant à des lois rationnelles et concevables. Lire l’article