Aimé Michel

Le premier mystère est: pourquoi y a-t-il quelque chose plutôt que rien?
Et le deuxième, aussi grand que le premier: pourquoi suis-je là en train de penser?

Le mystère des grands fonds marins

Modes de Paris n° 201 – décembre 1962
Quand l’été dernier, le bathyscaphe français « Archimède » s’est posé au fond de la fosse des Kouriles, au Nord-Est du Japon, à près de 10 kilomètres sous la surface de l’océan, ses deux occupants ont pu se dire que le monde qui s’offrait à leurs yeux à travers les hublots, était le plus étrange que les hommes aient jamais contemplé Lire l’article

L’énigme d’Amala la fille louve

Écho de la mode N°35– 11 septembre 1969
Le 26 mai 1828, jour de Pentecôte, des paysans des environs de Nuremberg découvraient, errant sur la route, un jeune garçon d’une quinzaine d’années, grossièrement vêtu, l’air hagard, et tenant à la main une lettre adressée de manière étrange au capitaine de cavalerie, von Wessenig. Lire l’article

«Comme chiens et chats»

Écho de la mode N°18 – 5 avril 1962
Le chat qui me regarde écrire cet article, le chien qui devant la porte de la maison voisine me salue d’un joyeux jappement, quand je passe, tous deux m’aiment et me le montrent. Pourquoi faut-il que ces deux êtres qui ont en commun ce même amour se détestent entre eux avec tant de violence? Lire l’article

Des hommes et des hommes à ne savoir que faire

Écho de la mode N°27 – 6 juillet 1969
Les savants, si habiles dans l’art des nombres, font parfois d’étranges calculs. Certains sont très compliqués, et seuls peuvent les comprendre ceux qui ont longtemps pâli sur les mathématiques supérieures. Mais les plus étranges sont parfois les plus simples. Lire l’article