Aimé Michel

Le premier mystère est: pourquoi y a-t-il quelque chose plutôt que rien?
Et le deuxième, aussi grand que le premier: pourquoi suis-je là en train de penser?

Un coucou d’eau douce la bouvière

Toute la pêche – date inconnue
Les pêcheurs de la Seine et de la Marne l’appellent la «péteuse», non à cause d’un talent de société bien difficilement imaginable chez ce petit poisson, mais par manière de mépris. Lire l’article

Du nouveau sur le saumon

Toute la pêche – date inconnue
Rassurez-vous, je ne vais pas une fois de plus raconter la merveilleuse histoire du saumon qui revient infailliblement et héroïquement à son ruisseau natal, etc., histoire que vous avez déjà lue cent fois. Lire l’article

La brème, l’épinoche et la crise du logement

Toute la pêche – date inconnue
Les poissons se battent-ils? Et si oui, dans quelles circonstances? Voilà, à première vue, une question oiseuse. Que le brochet dévore le goujon, la carpe ou la truite, soit, c’est là une connaissance utile: comme on se débarrasse du renard pilleur de poulaillers et de clapiers, on essaiera d’exterminer le brochet pour supprimer un rival. Lire l’article

Barons et manants d’eau douce

Toute la pêche N°4, septembre 1962
Mystères de la vie sauvage! je sais un pêcheur de truites qui passa trois bonnes années de sa vie à chasser un unique poisson, une truite d’une taille colossale entrevue un matin à travers l’eau limpide d’un «tomple» de l’Ubaye, dans les Basses-Alpes. Lire l’article

La perche et ses malices devant la science

Toute la pêche – date inconnue
Il me souvient du succès d’hilarité obtenu un soir, par un mien ami, auteur de théâtre de son métier, lorsqu’il nous raconta ses prouesses de guerre. Après l’avoir essayé à diverses activités, ses officiers, affirmait-il, avaient enfin découvert son véritable talent: celui de guetteur. Lire l’article