Aimé Michel

Le premier mystère est: pourquoi y a-t-il quelque chose plutôt que rien?
Et le deuxième, aussi grand que le premier: pourquoi suis-je là en train de penser?

L’hippopotame marque et défend son territoire

Article paru dans La Vie des Bêtes, mai 1959
Dans le n°5 de La Vie des Bêtes, Louis Robin nous a raconté les mésaventures de Joseph, Grunti et Sulfite, hippopotames amis des hommes. Il s’agissait là de touchants témoignages sur la candeur de ces grosses bêtes, qui ne demandent au fond qu’à traiter amicalement leur voisin humain, si souvent cruel et sans compréhension. Mais quelle est la vie secrète, habituelle, des hippopotames? Comment est-elle organisée? Ces questions ont été systématiquement étudiées par des spécialistes de la psychologie animale. Leurs observations, on pourra le lire ci-dessous, sont assez surprenantes. Lire l’article