Aimé Michel

Le premier mystère est: pourquoi y a-t-il quelque chose plutôt que rien?
Et le deuxième, aussi grand que le premier: pourquoi suis-je là en train de penser?

Les oiseaux savent-ils compter ?

La Vie des Bêtes N°111 d’octobre 1967
Un oiseau a pondu, dans son nid. Un dénicheur dérobe un œuf, ou deux. Est-ce que l’oiseau s’en aperçoit? Si on remplace l’un de ses œufs par l’œuf, plus gros, d’une autre espèce, est-ce que la couveuse le remarque, quand elle revient sur son nid? Jusqu’à combien un animal est-il capable de compter? Que fait un oiseau quand on déplace ses œufs? Toutes ces questions, nous nous les sommes posées. Cet article va essayer d’y répondre, ces images aussi. Lire l’article

Querelles

Arts et Métiers d’avril 1980
Les disputes entre savants ont toujours été rudes.
Comme me le disait l’un d’eux: «Il ne faut rien exagérer, cela peut aller jusqu’à l’assassinat, mais jamais plus loin». Lire l’article

La «science infuse»

Arts et Métiers de mai 1977
La lecture d’un des derniers numéros du Bulletin of the American Physical Society[1] me remet en mémoire une question à laquelle je réfléchis depuis plus d’un quart de siècle, que j’ai discutée avec maints physiciens, chimistes, mathématiciens et autres savants, sans avoir jamais entendu ne fût-ce que l’esquisse d’une réponse satisfaisante. Lire l’article

Plus personne pour comprendre les mystiques?

Question De. No 2, 1er trimestre 1975.
Aussi loin que l’on remonte, l’homme intérieur a toujours existé: «Il n’est aucune part en moi qui du divin soit séparée», peut-on lire déjà dans le Livre des Morts de l’ancienne Égypte, composé, nous disent les savants, entre le XXIVe et le XXIIe siècle avant notre ère. Lire l’article

La théorie des processus, de Miguel Guasp

Lumières dans la nuit n°133 de mars 1975
Tout chercheur en OVNIs connaissant un peu d’espagnol et de mathématiques se doit de lire au plus tôt le livre de Miguel Guasp et de préparer son esprit à la possibilité de révisions déchirantes. Lire l’article