Aimé Michel

Le premier mystère est: pourquoi y a-t-il quelque chose plutôt que rien?
Et le deuxième, aussi grand que le premier: pourquoi suis-je là en train de penser?

Le zen ou la sagesse des silencieux

Atlas – Air France n°83 – mai 1973.
Quand un Occidental lit que le tir à l’arc peut être une ascèse, il se sent perplexe. L’ascèse, n’est-ce pas la recherche du moi le plus profond, peut-être celle de Dieu? Il se demande comment l’art de tendre un arc peut conduire à l’absolu. Il ne comprend pas. Lire l’article

L’énigme chinoise

Atlas – Air France n°91 – janvier 1974
Les récits de voyage en Chine, très à la mode ces temps-ci, révèlent un opiniâtre oubli de l’histoire. Tous les témoins expriment leur perplexité devant l’ordre nouveau instauré dans leur pays par les compagnons de Mao. L’obéissance aux règles ascétiques du régime est obtenue, nous dit-on, par une pression minutieuse et continue de la collectivité tout entière sur chaque individu. Lire l’article

L’école pour l’école

Atlas – Air France n°81 – mars 1973
On s’est toujours préoccupé d’éducation. Les dialogues de Platon sont déjà pleins de réflexion sur la meilleure façon d’élever les enfants et les jeunes gens. On sait aussi, au témoignage de César, que la civilisation gauloise reposait d’abord sur l’école des druides. Plus près de nous, rappelons-nous Montaigne et sa «teste bien faicte», Gargantua et ses précepteurs. Et Fénelon, et Rousseau, et Jules Grévy… Lire l’article

L’Invisible aux deux visages

Atlas – Air France n°79 – janvier 1973.
Il faudrait être très ignorant de l’histoire pour voir dans les querelles religieuses actuelles un phénomène sans précédent né des progrès de la science et des révolutions politiques. En fait, aucun problème n’est peut-être plus ancien que celui de savoir si la religion remplit d’abord une fonction sociale ou bien une fonction intérieure et transcendante. Lire l’article

La tour de Babel

Atlas – Air France n°73 – juillet 1972 – Le monde en marche – La société à l’épreuve
Est-ce un signe des temps? Il n’est désormais plus possible de faire prendre au sérieux la moindre idée nouvelle sans la lester d’un formidable appareil documentaire qui la rend inaccessible au public. Lire l’article