Aimé Michel

Le premier mystère est: pourquoi y a-t-il quelque chose plutôt que rien?
Et le deuxième, aussi grand que le premier: pourquoi suis-je là en train de penser?

Le son est une clé de l’inconscient que nous utilisons mal

Il y a plus de vingt ans, au studio d’essai de la R.T.F., Pierre Schæffer enseignait déjà les voies ouvertes vers une technologie de la pensée inconsciente par l’acoustique électronique.

J’étais parmi ses élèves, frais émoulu, comme on dit, de diverses universités. Parmi mes peaux d’âne toutes neuves, les moins glorieuses n’étaient pas mes certificats de psychologie et de pédagogie. Lire l’article

Zinzins et Whatizits

Préface de la bande dessinée de Jacques Lob et Robert Gigi, Ceux venus d’ailleurs, Dargaud (1973).
— Mais enfin, me dit-on souvent, vous qui étudiez les soucoupes volantes depuis 1951, réellement, est-ce que vous y croyez?

Question simple, n’est-ce pas, et à laquelle, après tant de temps, on devrait être capable de répondre par oui ou par non.
Et il est vrai qu’en plus de vingt ans de réflexion, de discussions et d’enquêtes, on ne peut pas ne pas avoir acquis une certaine somme de connaissances, et, soudée sur ces connaissances, une opinion. Lire l’article

La Mascarade des Siècles

Deux personnages hors du commun, prophétiques et visionnaires Descartes et Cyrano de Bergerac. C’est toute la différence qui sépare ceux qui savent et ceux qui voient.

«Je m’avance masqué», annonçait la devise de Descartes. Masqué pour cacher quoi? Question sans réponse si c’est à ses pensées secrètes que l’on songe, puisqu’il est mort sans les dévoiler. Mais aussi question vaine, car ce qui s’avançait sous le masque de Descartes, lui-même l’ignorait. Plus de trois siècles après sa mort, nous pouvons l’affirmer sans présomption. Descartes a formulé le cadre jusqu’ici inébranlable de la science: les trois dimensions de l’espace, plus le temps. Et cependant, il a cru et écrit que la nature aurait livré son dernier secret dans quelques générations. Il y a là un paradoxe très profond qui est peut-être l’essence même de l’histoire. Lire l’article

Les ingénieurs de l’antiquité

Les esprits cultivés de notre époque sont en train de refaire une découverte que les hommes des premières civilisations ont tenue pour une évidence pendant des milliers d’années: c’est que la science et la technique sont deux activités sans lien ni rapport, voire contradictoires. Lire l’article

L’espace silencieux

Question DE. No 33. novembre-décembre 1979.
Les astronomes utilisent beaucoup un petit graphique très simple appelé le diagramme de Hertzsprung-Russel (DHR) qui est certainement le dessin le plus chargé de sens jusqu’ici tracé par la main de l’homme.
Le DHR permet de voir d’un coup d’œil comment les étoiles se classent les unes par rapport aux autres quand on considère leurs deux caractéristiques principales. Lire l’article