Aimé Michel

Le premier mystère est: pourquoi y a-t-il quelque chose plutôt que rien?
Et le deuxième, aussi grand que le premier: pourquoi suis-je là en train de penser?

Resultat de votre recherche pour:

Réflexions sur la crise

France Catholique N° 1489 – 27 juin 1975.
Donc, M. Mitterrand a réuni les experts de l’économie socialiste pour examiner les divers aspects de la crise actuelle (voir FC-E du 20 juin, page 5). Et posant la question de savoir si le capitalisme allait s’effondrer, il a répondu: «Non, pas encore, et pas sans lutte politique». Lire l’article

Supposez que je sois Brejnev

France Catholique N° 1631 – 17 mars 1978.
L’actualité vraie tourne, dissimulée derrière nos bavardages inconsidérés de Gaulois. «Ils aiment par-dessus tout l’éloquence», disait César.
Vauvenargues ne mettait rien au-dessus de l’éloquence. Être éloquent était le but de sa vie. Et pourtant, parler, même bien, est-ce un but? Lire l’article

Doutes et balivernes

France Catholique − N° 1403 – 2 novembre 1973.
Souvent, je l’avoue, je m’interroge sur l’utilité de ces petits articles et même sur leur honnêteté. Plus le temps passe et plus toute vulgarisation tend à devenir une imposture. Car si le texte est difficile et obscur, à quoi sert-il? Et s’il est clair et facile, il ment. Lire l’article

Chaos? «Pantouflage»? Course aux astres? La fin de l’histoire vue par un géologue

France Catholique − N° 1248 – 13 novembre 1970.
Il y a dans le monde un certain nombre de géologues. Ces géologues publient leurs travaux dans des revues spécialisées. Chaque année, le poids total de ces revues augmente.
Si l’on compare l’accroissement annuel de la masse (en kilos) de ces publications, on constate qu’il est uniformément accéléré depuis les débuts de la géologie, disons depuis sir Charles Lyell qui naquit à la fin du XVIIIe siècle. La loi d’augmentation de cette masse reste la même d’année en année: elle est exponentielle. Lire l’article

Faut-il brûler les auteurs de space-operas?

Fiction n°80 – juillet 1960.
Si, comme je le crois, l’expression «fanatiques de la science-fiction» correspond à une réalité, cette chronique va m’attirer des menaces de mort. Tant pis. Ayant rédigé mon testament, salué mes amis et fait mes dernières recommandations à mon fils [...] Lire l’article