Aimé Michel

Le premier mystère est: pourquoi y a-t-il quelque chose plutôt que rien?
Et le deuxième, aussi grand que le premier: pourquoi suis-je là en train de penser?

Resultat de votre recherche pour:

Au delà de la navette

Arts et Métiers – Juin 1981.
Le lancement de la navette nous donne l’occasion rare d’observer l’un de ces événements où des mobiles limités, voire presque médiocres, marquent en fait, au-delà d’eux-mêmes, un début qui passe l’imagination.
Les Américains ont expliqué ces buts limités, nous les avons entendu à la télévision, lus dans les journaux et les revues scientifiques. Il s’agit, après vingt-trois ans d’exploration d’occuper l’espace pour l’exploiter. Lire l’article

«Cette étrange matière»

Arts et Métiers – Mai 1976.
Le professeur Alfred Kastler vient de publier[1] le seul livre de langue française à ma connaissance qui raconte la naissance, le développement, les échecs et les succès de la physique quantique depuis, je dirai, sa préhistoire – depuis, Carnot, Boltzmann, Balmer, Roehm – jusqu’au laser et au maser. Lire l’article

Supplément au premier chapitre de la genèse

France Catholique N° 1510 – 21 novembre 1975.
Les Russes ont donc déposé sur le sol de Vénus une caméra qui nous a transmis une photo. On y voit quelques cailloux et un horizon bouché par des nuées. Pour obtenir cette photo, il a fallu satelliser un laboratoire autour de Vénus, puis, de ce laboratoire, détacher la caméra, la faire descendre par rétro-fusées et par parachutes. Lire l’article

Combien y a-t-il de Terres dans l’espace ?

France Catholique − N° 1249 – 20 novembre 1970.
On compte autour de la petite étoile appelée Soleil neuf planètes, dont une, la Terre, a enfanté le bizarre bipède qui écrit ces lignes et celui qui les lit. Notre galaxie (la Voie lactée) compte cent ou deux cents milliards d’étoiles. Lire l’article

Au large de Jupiter

France Catholique N° 1410 – 21 décembre 1973.
Les chiffres transmis à la Terre par Pioneer 10 à la fin de la première semaine de décembre alors qu’il croisait au large de Jupiter sont maintenant analysés. Et ces chiffres représentent depuis le lancement du premier Spoutnik la contribution la plus importante de l’astronautique à la réflexion philosophique. Lire l’article