Aimé Michel

Le premier mystère est: pourquoi y a-t-il quelque chose plutôt que rien?
Et le deuxième, aussi grand que le premier: pourquoi suis-je là en train de penser?

Resultat de votre recherche pour:

Conte de Noël: jamais plus…

France Catholique N° 1410 – 21 décembre 1973.
C’était tout à l’heure autour de lui une joyeuse agitation: les deux grands frères, le père, la mère. On nouait une cravate, on moulait une bande molletière, on chuchotait, on riait tout bas. Tout bas, pour ne pas le réveiller. Car lui, le petit garçon, dans son lit à barreaux de mélèze, reposait, immobile, les yeux clos. Lire l’article

Misraki–Samivel: la musique des âmes et celle des cimes

France Catholique − N° 1911 – 29 juillet 1983.
Tout le monde ne peut décrocher son prix Lénine avec félicitations du jury, comme le brave général Jaruzelski. Prix Lénine de quoi, à propos? On ne nous l’a pas dit, sauf erreur. Peut-être de «littérature» pour le beau discours qu’il fit, non sans trac, devant le Pape? Ou bien «de la paix», pour avoir inventé l’état de guerre, entre un gouvernement et son peuple. Lire l’article

«Cette étrange matière»

Arts et Métiers – Mai 1976.
Le professeur Alfred Kastler vient de publier[1] le seul livre de langue française à ma connaissance qui raconte la naissance, le développement, les échecs et les succès de la physique quantique depuis, je dirai, sa préhistoire – depuis, Carnot, Boltzmann, Balmer, Roehm – jusqu’au laser et au maser. Lire l’article

Au cœur de l’inconnu

France Catholique N° 1545 et 1546 – 23 et 30 juillet 1976.
Dans sa première célébration du bicentenaire, le président Ford a défini d’une formule ce qu’il considère comme la mission historique particulière du peuple américain. Cette formule, en forme de triptyque, est presque intraduisible. Elle sera pourtant allée au fond du cœur de tous ses concitoyens, y compris les enfants, tant elle exprime bien l’essence de l’âme américaine. Lire l’article

Des machines intelligentes

France Catholique Ecclésia N° 1426 – 12 avril 1974.
La science des ordinateurs inquiète et fascine: le courrier souvent passionné reçu à la suite du débat organisé par la France Catholique lors du passage à Paris de Jacques Vallée, de l’Institut du futur, en témoigne. Il atteste le fossé de malentendus qu’une regrettable et peut-être dramatique absence d’information a laissé se creuser entre le public qui réfléchit et les savants. Lire l’article