Aimé Michel

Le premier mystère est: pourquoi y a-t-il quelque chose plutôt que rien?
Et le deuxième, aussi grand que le premier: pourquoi suis-je là en train de penser?

Resultat de votre recherche pour:

Les laboratoires battus par les colliers magiques

Fiction n°65 – Avril 1959.
L’idée ennuyeuse et auguste d’une Science progressant logiquement grâce à la mise en œuvre de programmes établis à l’avance ne traîne plus guère, à l’heure actuelle, que dans de vétustes manuels de baccalauréat, ou dans ces cervelles infécondes qui voudraient nous faire prendre le scientisme modèle Auguste Comte pour de la Science. Lire l’article

Lorsque la raison s’interroge…

Atlas – Air France n°75 – septembre 1972.
Dans certains hôtels américains de trente étages, l’ascenseur ne porte aucun numéro treize: on passe directement de douze à quatorze. Les propriétaires avaient remarqué que certains clients semblaient inquiets quand on leur assignait une chambre au treizième étage. Lire l’article

Sommes-nous tous médiums?

Écho de la mode N°35– 31 août 1969
Y a-t-il en nous quelque chose d’immatériel, âme, esprit, souffle, que certains accidents parfois révèlent et qui pourrait survivre au corps? Vieille question, à laquelle trop d’hommes ont renoncé de penser, attendant, pour se faire une opinion, l’instant fatal auquel nul n’échappe. Lire l’article

Les mystiques au laboratoire

France Catholique − N° 1319 – 24 mars 1972
Le respect particulier que je porte à la connaissance expérimentale ne fait pas, je dois le dire, l’unanimité. Quelques lecteurs m’écrivent qu’il ne faut pas sous-estimer la connaissance philosophique, celle qui s’acquiert par le seul exercice de la raison. [...] N’y aurait-il pas un malentendu? Lire l’article

Baguettes, pendules et sourciers

France Catholique − N° 1343 – 8 septembre 1972
Un lecteur (M. l’abbé D., de Lille), me demande ce que je pense des sourciers et de la radiesthésie. Voilà, monsieur l’Abbé, une question embarrassante. Car, d’une part, il est certain que la radiesthésie n’est pas une science. Et donc que, quand elle se déguise en science, c’est une fausse science. Lire l’article