Aimé Michel

Le premier mystère est: pourquoi y a-t-il quelque chose plutôt que rien?
Et le deuxième, aussi grand que le premier: pourquoi suis-je là en train de penser?

Resultat de votre recherche pour:

Des machines intelligentes

France Catholique Ecclésia N° 1426 – 12 avril 1974.
La science des ordinateurs inquiète et fascine: le courrier souvent passionné reçu à la suite du débat organisé par la France Catholique lors du passage à Paris de Jacques Vallée, de l’Institut du futur, en témoigne. Il atteste le fossé de malentendus qu’une regrettable et peut-être dramatique absence d’information a laissé se creuser entre le public qui réfléchit et les savants. Lire l’article

L’énigme d’Amala la fille louve

Écho de la mode N°35– 11 septembre 1969
Le 26 mai 1828, jour de Pentecôte, des paysans des environs de Nuremberg découvraient, errant sur la route, un jeune garçon d’une quinzaine d’années, grossièrement vêtu, l’air hagard, et tenant à la main une lettre adressée de manière étrange au capitaine de cavalerie, von Wessenig. Lire l’article

L’automobiliste et le diplodocus

Écho de la mode N°32 – 10 juillet 1969
[...] Vous êtes-vous jamais demandé pourquoi au juste, nous sommes plus intelligents que le singe, le singe plus que le chien, le chien plus que l’oiseau, l’oiseau plus que le poisson, et ainsi de suite? Je sais: certains misanthropes discutent cette classification. Ils prétendent que c’est le chien qui a domestiqué l’homme. Lire l’article

L’histoire du gros ordinateur

France Catholique − N° 1260 – 5 février 1971
Hannes Alfvén, le Suédois qui vient de partager le dernier Nobel de Physique avec notre compatriote Louis Néel, est un de ces esprits comme l’humanité en fait trois ou quatre par siècle avec mission de bouleverser tout ce qu’ils touchent. Lire l’article