Aimé Michel

Le premier mystère est: pourquoi y a-t-il quelque chose plutôt que rien?
Et le deuxième, aussi grand que le premier: pourquoi suis-je là en train de penser?

Resultat de votre recherche pour:

Supplément au premier chapitre de la genèse

France Catholique N° 1510 – 21 novembre 1975.
Les Russes ont donc déposé sur le sol de Vénus une caméra qui nous a transmis une photo. On y voit quelques cailloux et un horizon bouché par des nuées. Pour obtenir cette photo, il a fallu satelliser un laboratoire autour de Vénus, puis, de ce laboratoire, détacher la caméra, la faire descendre par rétro-fusées et par parachutes. Lire l’article

Combien y a-t-il de Terres dans l’espace ?

France Catholique − N° 1249 – 20 novembre 1970.
On compte autour de la petite étoile appelée Soleil neuf planètes, dont une, la Terre, a enfanté le bizarre bipède qui écrit ces lignes et celui qui les lit. Notre galaxie (la Voie lactée) compte cent ou deux cents milliards d’étoiles. Lire l’article

Connaître la Terre pour connaître l’univers

France Catholique − N° 1245 – 23 octobre 1970.
La foule, dans le métro. La cohue de la rue. Le grouillement de la mer, celui d’une prairie. Qui de nous, prenant un recul vers l’infini devant ces spectacles vivants, ne s’est un jour demandé s’ils n’ont pas une signification cosmique, universelle; si ce qui se déroule là, si familier, devant nos yeux, ne se déroule pas aussi, plus ou moins identique, en une infinité de lieux de l’espace et dans l’incommensurabilité du temps? Lire l’article

Sur l’hypothèse extra-terrestre

Lumières dans la nuit n°164, avril 1977
Les ufologues qui s’en tiennent à l’Hypothèse Extraterrestre (HET) sont souvent qualifiés de retardataires (car, dit-on, il existe maintenant d’autres hypothèses «moins simplistes») et accusés de magie, voire de mysticité (car supposer l’existence dans l’espace lointain ou proche d’êtres supérieurs à l’homme, c’est «réintroduire les anges» voire Dieu).
Lire l’article

Où en est l’étude des soucoupes volantes en 1962?

Lumières dans la nuit n°50 – août-septembre 1962
Ne lisant plus rien dans les journaux sur le sujet des Soucoupes Volantes, le public est porté à croire qu’aucune observation n’est jamais plus enregistrée, et que les commissions d’enquête pour l’élucidation de ce mystère ont cessé leurs travaux. Lire l’article