Aimé Michel

Le premier mystère est: pourquoi y a-t-il quelque chose plutôt que rien?
Et le deuxième, aussi grand que le premier: pourquoi suis-je là en train de penser?

Resultat de votre recherche pour:

En Amérique 1 million de dollars pour l’étude des M.O.C.

En Amérique 1 million de dollars pour l’étude des M.O.C.

En mars dernier, une série d’observations inexplicables (et notamment des atterrissages d’objets sur le sol américain) a enfin fait sauter aux États-Unis le couvercle qui depuis dix-neuf ans pesait sur l’étude des Mystérieux Objets Célestes; depuis cette date, les événements se sont précipités [...] Lire l’article

Encore Stonehenge!

Dominique Arlet a exposé dans Planète 38 la découverte faite à Stonehenge par un astronome de Harvard, le Pr Gerald S. Hawkins: le célèbre monument mégalithique anglais aurait été un computer astronomique permettant de calculer les mouvements de la Lune et du Soleil. Dominique Arlet soulignait l’incrédulité des archéologues professionnels qui refusent d’admettre l’existence d’une science si avancée chez de pauvres paysans d’Europe occidentale il y a quatre mille ans.
Dans le Journal de l’année, Henri de Saint-Blanquat nous révèle un rebondissement sensationnel de la querelle. Lire l’article

La science française et la vie extra-terrestre

II y a seulement quelques années, ce sujet tabou de la vie extra-terrestre ne suscitait chez les esprits distingués de la Recherche française que ricanements et mépris. Dieu merci, lesdits esprits distingués commencent à atteindre l’âge d’une retraite méritée. Quelque chose est en train de changer. Lire l’article

À propos des soucoupes volantes

La communauté humaine actuellement la plus jalouse de son anonymat n’est pas un service secret ni un complot politique. Elle n’est pas composée de «James Bond» à fausse barbe ni de conspirateurs se réunissant dans des caves. Elle ne se livre à aucun trafic de drogue, ni d’armes, ni de documents secrets. Ses membres se recrutent uniquement chez les hommes de science. Beaucoup d’entre eux sont célèbres, dirigent des observatoires, des centres de recherche, de grands laboratoires. Leur réseau compte aussi des cosmonautes ayant gravité autour de la Terre. Il recouvre le monde entier. Depuis quelques années, et surtout depuis 1964, il est si bien organisé que lorsqu’un événement intéressant se produit quelque part sur la planète, où que ce soit, tous ses membres en sont informés dans les deux ou trois jours qui suivent, et la plupart des détails concernant cet événement sont transmis, diffusés, classés et étudiés en quelques semaines. Un fichier central de tous ces dossiers, organisé selon les méthodes et avec les moyens les plus modernes du classement et du calcul automatique (fiches et ordinatrices IBM), fonctionne depuis deux ans. Il rassemble actuellement plus de 18’000 dossiers. Lire l’article